Andre-Leroux-carre
Présent aux BIS!
Disques-Effendi_Alain-Bedard-CARRE

Alain Bédard

Contacts

CANADA
Maison de disques, gérant et tourneur
Disques Effendi


EUROPE

Distributeurs
NAXOS
SOCADISC

 

Éditeurs
WTPL (France)

Evolution Music Europe Srl Unipersonale (Italie)

Rattay Music (Allemagne)

André Leroux (Québec)

Multi-instrumentiste, André Leroux est un artiste polyvalent, passionné par l’exploration de toutes les facettes de la création artistique. Il maîtrise aussi bien le ténor, son instrument de prédilection, que tous les autres saxophones, les clarinettes, la flûte traversière. Il passe aisément du jazz, au classique, au pop, à la musique contemporaine. En près de 30 ans de carrière, il s’est produit au côté d’artistes de renom et au sein de formations aussi nombreuses qu’éclectiques dont L’Orchestre Symphonique de Montréal, le Cirque du Soleil, Vic Vogel, Lorraine Desmarais, Dave Brubeck, l’Orchestre Métropolitain, Michel Legrand, Aretha Franklin, Hutchinson Andrew, Jazzlab Orchestra, Auguste Quartet, Ari Hoenig, François Bourassa, Bernard Primeau, Alain Caron, Michel Cusson, Joe Sullivan Big Band et Sextet, Jacques Kuba Séguin, et plusieurs autres. André est membre fondateur du quatuor de saxophones Quasar. En 20 ans, il a participé à la création de plus de 80 oeuvres en collaborant étroitement avec des compositeurs, favorisant ainsi la recherche, l’expérimentation et l’éclosion de concepts nouveaux.

 

Son premier disque en tant que leader, Corpus Callosum, paru en 2009 sur le label Effendi, a créé une véritable onde de choc. Encensé par la critique et chaudement accueilli par ses pairs, il a été nommé « album jazz de l’année » par le journal Le Devoir et a obtenu une nomination à l’ADISQ dans la catégorie « Album jazz de l’année 2010 ». Ce premier disque est le résultat de la rencontre entre Frédéric Alarie (contrebasse), Norman Devault (piano), Christian Lajoie (batterie), Alain Labrosse (percussions) et André Leroux (saxophones ténor et soprano, flûte, clarinette basse), de vieux amis musiciens qui partagent cette même passion pour le jazz. En 2015, Corpus Callosum est suivi de Synchronie-Cités, une correspondance espace/temps qui fait des transitions entre les différentes cultures, les individus et les styles musicaux.