Wesli
Présent aux BIS!
Pasa-Musik_Michael-Christophe-CARRE

Michaël Christophe

 

Contacts

CANADA
Maison de disques

Wesley Louissaint

 

Gérant
Kartel Musik

 

Producteur de spectacles
Wes Urban Productions (W.U.P.)

 

Tourneur (agent de spectacles)
Wes Urban Productions (W.U.P.)

EUROPE
France – Benelux – Antilles


Distributeur
Pias

 

Maison de disques
Aztec Musique

 

Producteur de spectacles
Wes Urban Productions (W.U.P.)

 

Tourneurs (agents de spectacles)
Michaël Christophe − Pasa Musik (international)
Kamala (Espagne, Portugal)

Wesli (Québec)

Né à Port-au-Prince, Haïti, Wesli (Wesley Louissaint) a lui-même construit sa propre guitare à 8 ans à partir de morceaux de bidons d’huile provenant des ONG et de cordes de pêche en nylon. Membre d’une famille de 7 enfants où la musique alimente le quotidien, celle-ci est devenue une seconde nature, un échappatoire à la misère qu’il côtoie. L’aventure musicale de Wesli a débuté dans la chorale « gospel » de l’église locale. Il a ensuite adopté la guitare comme instrument principal. Dès son enfance, Wesli a travaillé d’arrache-pied pour perfectionner son art, seul espoir d’une vie meilleure. Au fil des ans, il s’est engagé dans des projets sérieux tel que le quatuor d’afro-roots Jazz 4ever et SoKute,  s’est produit dans plusieurs salles de spectacles en Haïti et a voyagé à l’étranger avec la compagnie Kreyol Mizik. Dans son adolescence, Wesli a produit et enregistré l’album Horizon avec SoKute. Leur musique soul a acquiescé un franc succès en Haïti et l’a fait connaître à l’étranger.

 

En 2001, Wesli, chanteur, multi-instrumentaliste et réalisateur polyvalent, choisit Montréal comme terre d’accueil. Depuis, il a travaillé avec l’équipe des Productions Nuits d’Afrique et divers grands festivals, dont les FrancoFolies de Montréal et le Festival International de Jazz de Montréal. Il a également participé à plusieurs événements musicaux tels qu’Afrikadey! à Calgary, à la Franco-Fête de Toronto, au Folk Music Festival (Vancouver), au Festival du Voyageur (Winnipeg), à l’APAP (New York) ainsi qu’au Babel Med Music (Marseille, France). À titre de musicien, Wesli a travaillé comme guitariste avec les plus grands artistes de la musique des Antilles, notamment Jacky Rapon, Lea Galva, Jocelyn Delormeau, Thierry Cham, Leila Chico, Sonia Dersion et la regrettée Edith Leyfel. À Montréal, il a été le guitariste de Lorraine Klaasen, Lilison Di Kinara, Gage, Inword, Nathalie Choquette, et il a accompagné des grands noms de la musique africaine tels que Sekouba Bambino et Monique Seka lors de leur passage à Montréal. Wesli et son band ont d’ailleurs joué à guichet fermé en première partie de Tiken Jah Fakoly et de Magic System à L’Olympia de Montréal ainsi qu’en première partie d’Alpha Blondy au Métropolis.

 

Depuis 2008, Wesli et son groupe se sont produits régulièrement sur plus de 50 des grandes scènes festivalières au Canada, incluant une trentaine de spectacles chaque été. Wesli a participé à de nombreuses émissions radio et télévisées dont Belle et Bum, Des kiwis et des hommes, Pour un soir seulement et  Studio 12.

 

Wesli a su profiter de ces expériences enrichissantes pour réaliser son tout premier album en carrière en tant qu’artiste solo : Kouraj, « une réussite exemplaire façonnée avec des moyens dérisoires ». L’album a été coté 4 étoiles dans le magazine Voir et nominé dans la catégorie Album de musique du monde de l’année aux Prix de la musique Folk canadienne 2009. Dès lors, les acteurs de la scène musicale ont découvert « l’une des principales forces de frappe de la world montréalaise: peut-être même l’artiste le plus prometteur pour l’arène internationale. » « Wesley Louissaint, ce troubadour-né dont la machine à groove surchauffe avec naturel l’afrobeat, le reggae, le rock et le rara d’Haïti dans la même grosse étuve épicée. » « Kouraj s’est révélé comme un témoignage de la misère qui perdure en Haïti, dans plusieurs pays des Antilles, de l’Afrique et d’ailleurs, ainsi que des enjeux sociaux-politiques et environnementaux qui en découlent.» En formation acoustique (guitare, voix, percussion) ou avec son big band, Wesli livre une musique riche, à la fois festive, originale et entraînante. Il conquit immédiatement son public avec des arrangements complexes sur des textes engagés. Les critiques l’ont d’ailleurs sacré « la plus redoutable créature world qu’offre actuellement Montréal au reste de la planète » Alain Brunet, journal La Presse . Il a d’ailleurs fait la Une du journal Voir Saguenay en août 2011.

 

Le deuxième album de l’artiste, Liberté dans le noir, est sorti en décembre 2011. L’oeuvre de 17 pistes comportent des duos avec plusieurs grands groupes et artistes de renom : le grand Tiken Jah Fakoly, Mes Aïeux, Radio Radio, Paul Cargnello, Boogat et Karma Atchykah. L’album remporte d’ailleurs déjà nombre de reconnaissances :

 

    • Album Top 25 de l’année 2011, journal Voir.ca (à peine 6 jours après sa sortie)
    • Album Top 3 Musique du monde pour l’année 2011, journal Le Devoir
    • Album coté 4,5 étoiles, journal Voir.ca
    • Album coté 4 étoiles, journal 24h Montréal
    • Chanson « Né sous le soleil », Top #1 pendant plus d’une semaine, suivi de Top #2 derrière La Bottine souriante durant le temps des fêtes 2011, EspaceMusique.ca

 

En outre, Wesley Louissaint a produit, composé et arrangé des productions musicales pour des films, dont le documentaire sur Dany Laferrière produit par Radio-Canada. Il a composé avec Ariane Moffatt, Nomadic Massive et Doba, la chanson « Nap chante pou Ayiti » au lendemain du séisme en Haïti, le 12 janvier 2010. Il a également collaboré avec des artistes de la scène montréalaise en tant que réalisateur et compositeur, dont Sénaya (Garde la tête haute, 2005) et Sara Rénélik (Aube, 2006), ainsi qu’à titre de directeur musical de la troupe Line 1.